Acquis du doctorat

Découvrez certains éléments clés des compétences des titulaires de doctorat et la plus-value qu'ils peuvent apporter aux organisations (publiques, privées et associatives, etc.).

Compétences des titulaires de doctorat

Compétences des titulaires de doctorat

Présentation de résultats d’études canadiennes

Table ronde sur les Compétences PhDs et possibilités de carrière des titulaires de doctorat au Canada

Bursting the academic bubble // Au delà des murs de l’université: Les panélistes de cette table ronde discutent des possibilités de carrière après l’obtention du diplôme de doctorat, ainsi que des compétences nécessaires pour réussir en dehors du milieu universitaire.

Perspectives internationales

«Les titulaires de doctorat en sciences humaines, lettres, langues, sociologie, psychologie ou ressources humaines ont indéniablement développé une solide compréhension de l’humain.»

La force des docteurs en sciences humaines et sociales est d’avoir une approche systémique

«La force des docteurs en sciences humaines et sociales est d’avoir une approche systémique. Dans un projet de R&D, cela permet d’avoir du recul et de prendre en compte tous les aspects d’un problème (marché, capacité d’acceptation par les utilisateurs…), au lieu de se focaliser sur la technologie.»

Trois compétences transférables

Autres références pertinentes sur les compétences transférables

Atouts pour les organisations

Employeurs, si vous voulez avoir un avantage concurrentiel, les diplômés de doctorat peuvent vous apporter de la créativité et de l’innovation dans tous les secteurs.

Grâce aux acquis de leur formation, ces diplômés peuvent:

  • vous apporter de la créativité et de l’innovation dans tous les secteurs
  • vous aider dans la gestion du changement: mettre en place des processus d’accompagnement au changement dans des contextes réfractaires.
  • vous aider à mettre en place des projets dont la progression serait plus efficace.

Leur formation leur permettent d’avoir l’intelligence de la situation et la prise de hauteur

(Laurence Breton-Kueny, Directrice des ressources humaines, groupe AFNOR)

  • «Faire des connexions, penser tout de suite à autre chose qui est en relation.»
  • «Gymnastique intellectuelle qui permet d’ouvrir le champ.»

Ils ont la capacité de construire des équipes sur des sujets nouveaux : la base de l’innovation

(Jean-François Minster, Directeur scientifique de Total)

  • « Un docteur, c’est quelqu’un qui a appris à travailler sur un domaine inconnu. Et travailler dans l’inconnu est absolument indispensable pour être manager… à la base de l’innovation… »

Ils ont la capacité d’analyser les situation dans une perspective systémique

(Karine Berthonnet, Chef de cabinet, EDF, Recherche et Développement)

  • «La force des docteurs en sciences humaines et sociales est d’avoir une approche systémique. Dans un projet de R&D, cela permet d’avoir du recul et de prendre en compte tous les aspects d’un problème (marché, capacité d’acceptation par les utilisateurs…), au lieu de se focaliser sur la technologie.»

Le doctorat procure un socle de compétences très utiles aux entreprises

(Ivan Behaghel, Consultant en innovation, Novalice)

  • Capacité de comprendre
  • Capacité d’adaptation énorme
  • «Il n’y a pas un profil type du docteur. Il y a un socle commun de compétences…»

Références bibliographiques

Votre perception (en PhD ou recruteur) des compétences des titulaires de doctorat peuvent aider ces diplômés ainsi que les organisations et la société à mieux profiter des apports de cette formation face à la complexité des défis socioéconomiques.